was successfully added to your cart.
Thomas-Lapeyrie-La-Reunion-Paul-Humbert

La Réunion – fin novembre

 

Suite à ma deuxième place à la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez, je me vois offrir par l’organisation UCC sport event l’occasion de venir rouler les terres de La Réunion. Le bike dans la housse, short, lunettes et claquettes dans le sac, je suis fin prêt .

Départ de Paris au soir dans le froid, arrivée à Saint-Denis le matin au chaud. Il y a pire comme destination lorsque les flocons arrivent en France ! On sort la crème solaire… Le premier jour, nous prenons le temps de découvrir les lieux, notre cahute au bord de l’eau, les lieux de départ et arrivée de la course. Une fois bien installés, on se lance dans une course folle à la découverte de l’île et de ses nombreuses activités… Lundi, nous avons, grâce au locaux, traversé le Cirque de Mafate accompagné de mes compères Théo Galy et Tito Tomasi. Expérience incroyable, en plein coeur de l’île.

Renversant, vertigineux, sauvage et tellement montagneux, cet île regorge d’une beauté à n’en plus finir. Mardi, nous partons à l’aube avec Théo pour aller découvrir le Piton de la Fournaise. Nous découvrons alors ce paysage lunaire qui nous scie en deux, incroyable, du jamais vu ! Mercredi, pas de repos au programme, on décide avec tout le groupe, photographe inclus, de partir en canyoning à l’intérieur des gorge du Cirque de Cilaos. Une grosse journée sportive, pleine d’adrénaline, les sourires sont de mise et contents de passer la journée dans l’eau avec cette chaleur écrasante. Jeudi première journée officielle de reconnaissances, je me lance avec le groupe mais impossible de rouler suite à ma chute à Madeire.

Je décide alors de rester avec les médias pour découvrir l’envers du décors. Les recos continuent vendredi, c’est l’heure pour moi de partir en escapade. Réveil à 3h, hop direction le piton des Neiges et un trail de 3h00 aller – retour, avec un départ de nuit, le lever du soleil en cours de route et une vue imprenable sur les 3 cirques qui me coupe le souffle une fois arrivé au sommet…

La course arrive, je décide de suivre les coureurs en mode « trail » comme à Madère. J’en profite pour encourager les copains et prendre le micro pour m’insérer comme reporter intérieur : prise de caméra et nouveau plans sont à l’honneur. Rémy, Cédric, Tito, Théo et les autres se prennent au jeu de répondre à mes interviews. L’ambiance est détendue avant le départ, tout le monde sourit et se sent prêt à en découdre. On est bien au sommet du Maïdo et quelle vue… Le départ est donné, Cédric part en tête, tombe, se fait rouler dessus par Théo, Rémy passe devant et… gagne ! Les autres arrivent un par un. Une belle course avec de la bataille, un grand soleil et une bonne session à la plage dès l’arrivée passée. La Réunion on y reviendra c’est sur !

Le départ est donné, Cédric part en tête, tombe, se fait rouler dessus par Théo, Rémy passe devant et… gagne ! Les autres arrivent un par un. Une belle course avec de la bataille, un grand soleil et une bonne session à la plage dès l’arrivée passée. La Réunion on y reviendra c’est sur !

2 Comments

  • Delia dit :

    Your posntig lays bare the truth

  • Hippie dit :

    U nas w kraju można pozwolić na to by żyli ludzie różnych wyznaÅ„, nie jestem przeciw temu. Ale w tym cheszÅ›cijaÅ„rkim kraju nie można pozwolić panoszyć sie tym, którzy chcÄ… niszczyć jego ducha – i zachowujÄ… siÄ™ zdradziecko jak wielu tu na tym blogu. Wróg chrzeÅ›cijaÅ„stwa to wróg Polski: Komunizm, Faszyzm, New Age, Ateizm.

Leave a Reply